De l'île aux îles

Home / Blog / Une journée à la pêche

Une journée à la pêche

  • Date:
  • Catégorie: Blog
peche-7

Activité commerciale incontournable du début de l’été aux Îles-de-la-Madeleine, la pêche aux homards peut aussi se transformer en activité touristique incomparable si l’on connait un capitaine prêt à nous amener sur l’eau pour une journée de travail. Heureusement, nous avons des contacts! C’est donc le coeur plein de joie que nous nous sommes réveillés à 3h30 du matin ce lundi pour aller sur l’eau.

israel

Notre point de départ était le port de Grosse-Île, avec Troy Clarke et les membres de son équipage Gary et Israel. En effet, le capitaine du Loaders and Lobsters est le conjoint de notre collègue infirmière Patsy, qui nous accompagnait aussi pour la journée. Il s’agissait d’une deuxième expérience pour Guillaume, qui avait accompagné le même équipage trois semaines plus tôt. Malheureusement, cette première aventure, quoiqu’enrichissante, a été marquée par un épais brouillard qui ne s’est levé qu’en fin de journée. Mais cette fois, c’était tout le contraire, un soleil éclatant nous accompagnant la majorité du temps. De plus, la mer était plutôt calme, mais apparement pas assez calme pour Guillaume, qui a eu une petite faiblesse en début de journée. Rien qu’une Gravol et qu’une sieste n’ont pu régler en moins de deux heures.

peche-6

De voir tous les efforts que mettent ces marins à sortir les cages de l’eau, sortir les homards, mettre les élastiques, remplacer la boëtte, réparer les cages lorsque nécessaire, remettre les cages à l’eau, etc. nous a grandement impressionné. De notre côté, nous avons uniquement contribué à mettre les élastiques sur les pinces des homards, et c’était déjà assez pour nous raquer les pouces pour quelques jours. Qui plus est, neuf semaines de pêche ne se déroulent pas sans de légers incidents, et il est beau de voir que les pêcheurs sont en mode coopération plutôt que compétition. Tous s’entraident et sont présents lorsqu’un confrère est au milieu d’un petit pépin, expérience que nous avons vécu pendant notre journée de pêche.

peche-9

peche-5

Après plus de huit heures sur l’eau, nous sommes revenus à quai avec une récolte fructueuse de plusieurs centaines de livres de homards. La faim nous tenaillait à ce moment, nous sommes donc arrêtés à la coopérative des pêcheurs de Cap Dauphin pour s’offrir une guédille au homard et un fish n’ chips (apparement le meilleur de l’Archipel. Il était, en effet, délicieux). Puis, retour à la maison pour s’offrir une sieste bien méritée, la tête pleine de nouvelles expériences et d’un respect renouvelé pour les centaines de pêcheurs madelinots qui eux, sont sur l’eau six jours par semaine.

peche-3

peche-10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur les résaux sociaux