De l'île aux îles

Home / Blog / La vie d’adulte

La vie d’adulte

  • Date:
  • Catégorie: Blog
lavieadulte

L’aventure aux Îles, c’est aussi mes premiers instants de vie professionnelle.

La vie d’adulte. On se l’imagine souvent pendant nos longues heures d’études, malgré les « profitez donc de l’école » de nos parents. Mais l’école, c’est maintenant terminé! Encore difficile de le croire… surtout que les Îles sont en plein mode vacance et je m’imagine encore retourner en classe en septembre! Mais non,  je peux maintenant profiter de mes soirées et fins de semaine sans me sentir coupable de ne pas étudier. Incroyable!

Venir aux Îles, ce n’était pas seulement pour vivre près de la mer, mais c’était aussi pour débuter ma carrière. Et pas de mot pour décrire l’anxiété de ma première journée! Quatre années passées à se préparer à cette ultime journée. Fini les moments à être constamment évalué (bonjour les stages!), c’est l’heure d’être laissé à soi-même et de prendre ses propres décisions. Et je n’aurais pu demander un meilleur milieu pour faire mes premiers pas! Les Îles, c’est magnifique pour les vacances, mais ça semble tout aussi fabuleux pour la pratique. La communication avec les médecins et autres professionnels de la santé est si facile en comparaison de mon expérience montréalaise. Il semblerait même qu’on puisse presque faire des rencontres multidisciplinaires au hasard des rencontres en faisant du paddle board ou du voisinage… à suivre!

Pour le moment, ce sont les petits détails qui me rappelle mon nouveau titre : signer mon nom au bas des prescriptions, donner ma propre licence lors d’un transfert (j’ai extrêmement hâte d’en faire un avec un collègue de classe) et à chaque fois que je répond au téléphone! C’est donc avec une grande fierté (et un léger stress résiduel) que je suis maintenant officiellement pharmacienne. Et rien de mieux pour récompenser la première semaine de ma carrière qu’une fin de semaine à suivre les Olympiques de Rio à la télé et la compétition des Petits Bateaux en personne à la Grave! Le tout, sans aucun remords parce que je devrais être en train d’étudier. La belle vie!

 

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur les résaux sociaux