De l'île aux îles

Home / Blog / La Misalo

La Misalo

  • Date:
  • Catégorie: Blog
misalo-5

Il a fallu prendre son mal en patience, mais voilà, la mise à l’eau est enfin arrivée! Le mauvais temps des derniers jours a retardé l’évènement d’une semaine complète, mais enfin ce samedi 13 mai, les pêcheurs de homards des Îles-de-la-Madeleine ont pu aller mettre leurs cages à l’eau. Si vous avez de la chance, vous pourrez vous procurer du homard frais des Îles, le meilleur au monde, dès mardi.

La mise à l’eau est un évènement marquant dans le calendrier annuel des madelinots. Elle marque le recommencement de l’industrie la plus lucrative de l’archipel. Près d’un millier d’hommes et de femmes y oeuvrent en tant que pêcheurs et aide-pêcheurs. Tout ceci sans compter toute la main-d’oeuvre dans les usines de transformation et les industries connexes!

misalo

Donc, pour célébrer ce renouveau, les madelinots s’assemblent sur les quais des Îles aux petites heures du matin pour souhaiter une bonne saison de pêche sans accidents aux nombreux homardiers. Les Îles étant un petit milieu, il n’existe probablement pas un madelinot qui n’ait pas un frère, un père ou un cousin qui fait la pêche.

Bien que la mise à l’eau ait lieu sur tous les quais des Îles, la plus importante d’entre toutes a lieu sans contredit au quai de Grande Entrée, à l’extreme Nord-Est des Îles. En effet, c’est là que se trouve plus du tiers des bateaux de pêche. Ne reculant devant aucune expérience, nous nous sommes lancés ce matin à 3h45 en direction de ce quai, encore un peu poqués de l’ouverture estivale de la microbrasserie À l’Abri de la tempête la veille. Même pas une petite lueur de soleil n’était présente pour nous accompagner. Une fois arrivés, 45 minutes plus tard, il était impressionnant de voir cette centaine de bateaux, pleins à craquer de casiers à homards, avec la même quantité sur le quai en prévision d’un second voyage. Chaque cage est déjà remplie de bouette, c’est-à-dire des poissons embrochés tels que le maquereau, question d’inciter les homards à entrer dans les casiers pour nos petits plaisirs gourmands. Les quais sont bondés des parents, amis, enfants des pêcheurs et pêcheuses qui leur soufflent des baisers à leur départ pour afficher leur soutien moral en vue des neuf épuisantes semaines qui débutent aujourd’hui.

misalo-3

Quelques minutes après notre arrivée, c’est le coup d’envoi. Les feux d’artifices commencent alors que les bateaux sortent chacun leur tour de façon ordonnée, avec (presque) aucun accrochage. C’est assez impressionnant comme spectacle! Il suffit d’un vingtaine de minutes pour que la centaine d’embarcations ait complètement quitté le port en direction des lieux de pêche. Ils reviendront dans quelques heures, question d’embarquer les autres casiers puis de retourner en mer, mais nous ne serons plus là à ce moment. C’est bien beau se lever avant l’aurore, mais rendu à 6h00, nous ne pensions qu’à retourner au lit, ce que nous avons fait, cette fois avec un soleil ardent tout juste levé dans le rétroviseur.

La journée auquel a eu droit les Îles pour débuter sa saison de pêche est exceptionnelle. Aucun nuage dans le ciel, aucun vent, une mer calme. Souhaitons à ces pêcheurs qu’ils aient plusieurs journées comme celles-ci au cours des neuf prochaines semaines. Pendant ce temps, nous nous assurerons d’admirer les pêcheurs qui défilent devant notre maison toute la journée, et parfois même de déguster les fruits de leur travail!

misalo-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur les résaux sociaux